Le forum non-officiel du jeu de cartes évolutif Warhammer Invasion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Deck] Vlad dominante combo + aggro/ET 1er CF 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
happyhours
Champion de France 2015
avatar

Age : 28
Localisation : Lille (59000)
Messages : 548

MessageSujet: [Deck] Vlad dominante combo + aggro/ET 1er CF 2015   Mer 27 Mai 2015 - 12:02

Dans tous les cas, je voulais jouer les MV en premier deck. Comme un peu tout le monde je crois, je n'ai pas vraiment joué depuis l'an passé, à part une soirée avec Egrimm sur OCT, donc venir avec le deck que je maîtrise le mieux faisait sens, quitte à perdre un peu de l'effet de surprise. Ma grande crainte cela étant, c'était le petit méta le plus évident, soit trouver pas mal de désertions dans les decks contrôle. Pour cela, il n'y a qu'une parade efficace : la quête Prepare for war!. Du coup, ça induit de lui conférer un second rôle dans le deck (si elle ne sert qu'à contrer désertion, c'est insuffisant). Pour cela, il fallait donc orienter le deck davantage sur la combo (qui n'était là que pour offrir une alternative la dernière fois, en cas de situation problématique, comme un culte des plaisirs).

Je ne commenterai que les modifications, avant de revenir sur mes impressions. A mon sens, ce n'est toujours pas le deck optimal.

Total : 52 cartes.

Unités (29).

2x Prince démon. -> -1 PD à cause de la quête, pour la place.
 3x Emissaire d'outre-tombe.  -> +1 pour l'orientation plus "combo". Si j'ai la quête en début de partie, c'est aussi l'occasion de remplir la défausse, à la manière des bats. Avantage : ça peut se faire T1 avec l'initiative.
 3x Moine de la peste.  
 3x Nuée de chauve-souris.
1x Corb.
1x Mannfred.
3x Sombre acolyte.  
3x BDK.
2x Orc warboss.  
2 x Seigneur revenant. -1 pour la place. Dur de s'en passer, mais x3 c'était trop. En deux exemplaires il arrive suffisamment vite en défausse ou en main. De toute manière, si pour survivre j'ai absolument besoin de le sortir via nehek, ça reste un coup du désespoir.
3x Monstre des profondeurs.  
3x Hellpit abomination. Il remplace ici le buveur, car le jeu est censé être plus orienté combo, et le buveur a du mal à rester sur la table. Ex typique. T1 moine de la peste. T2 l'adversaire me joue une élite pour le remonter en main, en réponse nehek. Si un buveur apparaît, il ne sert à rien. Mieux vaut donc appeler une abomination. De plus, dans le setup vlad + monastère, je récupère 7 ressources. Je peux donc le jouer faute de mieux, lorsque le buveur est une carte morte.

Légende (3).

Vlad von Carstein.  

Tactique (11).

2x Arcane Power.
3x Nehek.
3x Arrachez les têtes !
1x End times. (Restreinte)
2x Gaze of Nagash.

Soutiens (7).

3x Monastère retiré.
1x Château de Drakenhof. -1 car mauvaise idée face aux nains, empire, chaos et orcs, et surtout car +1 prisme.
3x Prisme catalyseur. +1 pour booster la combo.

Quêtes (2)

2x Prepare for war ! Comme le PD, permet de sacrifier, protège de désertion et accessoirement, permettra parfois de remettre une carte intéressante dans le deck.

Mes impressions :

Peut-être s'agit-il du fait d'avoir débuté peu de manches cette année, mais j'ai trouvé le deck un peu moins percutant que l'an passé. Je gagne beaucoup plus de parties à la combo, certes, mais mon ratio unités/autres cartes en pâtit un peu, et j'ai moins d'options de contrôle.

Je pense que virer toutes les cartes combo (-3 cackling, -2Prepare for war!, -1prisme, -2PD) permettrait de rendre le deck plus fort encore, car ça offre par exemple +2 buveurs, +3Grimgor, +3réa. On peut aussi en profiter pour essayer de coller à 50 cartes, et augmenter ses chances lors du mulligan sur les 45 restantes.

L'épée vampirique pourrait aussi trouver sa place : pas tant pour être jouée sur Vlad, car c'est un move très risqué, mais sur un vampire quelconque, afin de bénéficier d'AP sans Vlad pour récupérer LA carte importante en défausse (c'est un artefact).

Bref, je préfère clairement l'orientation reanimator que l'option combo (ne serait-ce que pour Grimgoriser ces ***** de soutiens EN), mais c'est compliqué si on veut avoir une parade à désertion. Si bien sûr j'avais su que mes adversaires ne joueraient pas cette carte, c'eût été plus simple. Razz

Le CR suit directement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
happyhours
Champion de France 2015
avatar

Age : 28
Localisation : Lille (59000)
Messages : 548

MessageSujet: Re: [Deck] Vlad dominante combo + aggro/ET 1er CF 2015   Mer 27 Mai 2015 - 12:06

Ronde 1, Juzam.   contrôle – combo.

La première manche s'engage très mal. Pas grand chose à faire avec la main de départ, assez moisie. Je dois quand même avoir un rip pour me lancer, mais Juzam a commencé, et au T2 avec le Prince démon et le soutien qui va bien, c'est complètement inutile. Je tente alors un nehek de dépit, sans moine. Il me reste trois abominations skaven dans le deck, donc j'annonce. Et paf, deux d'entre elles sortent. Juzam hallucine. N'ayant pas encore pioché, je les mets toutes deux en quête, histoire de me refaire une main pleine de possibilités. 11 cartes, dont End times, le prisme, le monastère, tout ce qu'il faut.
Début du tour suivant (je crois), je lance donc la fin des temps, sachant qu'il me suffit de tout mettre en royaume pour lancer la combo et gagner dans la foulée. Sauf que là, nouveau retour de situation : je sors 3 unités, dont un pinpin et un orc warboss CdB uniquement. Juzam lui, récupère des unités intéressantes, dont du BDK et du sorcier. Bon, que faire ? Si je joue Vlad tout seul, il se fera flinguer au tour suivant. Interdit de poser le monastère puisqu'il est limité, histoire de stabiliser les ressources après la grosse pioche. Vlad + AP serait une bonne solution, pour récupérer End times au tour de Juzam et le rejouer au début de mon tour, mais pas d'AP en main. Bref, je continue un peu, dans l'espoir de piocher la carte miracle qui n'existe pas, puis concède logiquement.
Damned ! C'est rare qu'End times me fasse autant défaut, mais ce devait être le karma : un coup de contre-chatte nécessaire après le nehek de l'espace.

Je ne me rappelle plus très bien de la deuxième manche, si ce n'est que je fais un départ canon avec un dark acolyte boosté aux hormones. Comme d'habitude, je risque seeds, mais vu la loyauté c'est un pari valable quand on commence. Le monastère arrive après pour assurer, je m'étends davantage, Vlad prend ses aises, et je gagne à la combo ou en attaque, me rappelle plus.

Là, Juzam réfléchit, hésite. « Bon, je joue pour la compétition ou pour le fun ? J'ai plus de chances avec le chaos, mais bon... Allez, je ramène les orcs ! » Je suis étonné de le voir débuter par un squig pen. J'ai également une main correcte pour débuter. Je ne sais plus si je joue le monastère ou un sombre acolyte. Il joue des squigs qui se boostent aux dégâts. Oo + fist of mork, pour en endommager un. Je vais à la pèche aux infos : « ne me dis pas que tu joues la vieille combo orc ?  Avec power of chaos ? » Juzam s'amuse, ne confirme rien. Bon, ça vaut le coup de ce fait d'envoyer du BDK pour ralentir. Je peux contrôler ses unités avec deux BDK, Vlad aide très bien, mais il me manque de quoi le finir rapidement, ou gêner la combo qui devient de plus en plus probable. Pas de corb, pas de regard de nagash. Je finis par avoir les solutions pour enfin terminer la partie (en brûlant je crois). Il ne lui manquait qu'une carte pour la sortir, qu'il aurait piochée juste après.

Ronde 2, iGogol,   contrôle direct –   Véréna ?

La faction que j'aime le moins : les elfes noirs. Même si les morts-vivants ont ce léger avantage de pouvoir jouer certaines cartes depuis la défausse, ils disposent d'armes naturelles bien trop efficaces pour à la fois tuer Vlad et l'empêcher de revenir (une haine, et le monastère n'assure plus sa fonction première).
Je ne commence pas non plus la partie, et la première manche est une petite catastrophe. Même en parvenant grosso modo à poser des choses et mettre en place une pioche, iGogol installe parfaitement ses quêtes et les soutiens qui font mal. Je ne joue pas Grimgor dans ce deck (presque inutile sans liber ni raise dead) et n'ai pas de quoi gérer les dégâts qui s'accumulent à chaque défausse de carte.

Pour la seconde, c'est autre chose. Je débute je crois avec un monastère, et préfère poser un vampire (acolyte ou Mannfred) et garder deux pour un regard de Nagash après sa pioche. iGogol n'apprécie guère qu'on se permette de défausser des cartes (en les choisissant !) à un elfe noir.  Dans sa main, rien de bien méchant à part une quête et la tactique qui défausse/pioche. Si je vire ces deux cartes, je connais jusqu'à la fin du prochain tour ses possibilités, qui ne me posent pas de véritable problème. Par la suite, je suis bien installé pour un End times enfin dévastateur, m'offrant les ressources pour lancer la combo. D'ailleurs, seule fois du tournoi où j'utilise la quête pour sa fonction naturelle : remettre un prisme dans mon deck pour augmenter mes probabilités de le piocher. Lorsque j'annonce que je compte vider toute ma main avec le prisme, iGogol me demande d'aller doucement, de faire chaque chose en son temps. Je me demande bien quel contre il pourrait avoir, mais de ce fait me méfie. Je défausse doucement pour jouer nagash et vider sa main (deux cartes), histoire d'être sûr. Après qu'il tente un nehek via mortella (je ne comprends toujours pas pourquoi) je vide ma main, puis mon deck. Il ne semble toujours pas comprendre : il avait oublié la capa de Vlad, et pensait que je ferais comme lors de nos parties précédentes : défausser pour récupérer des thunes pour jouer des cartes hors de prix.

Un peu de temps perdu, on démarre la troisième sachant qu'il faudra rusher. Pour la dernière, je ne sais plus comment il commence, perso c'est monastère T1, Vlad T2. Il décide de me tuer Vlad pour tempo. A mon tour, j'hésite. Le sombre acolyte me permettrait de brûler son champ de bataille (deux dégâts par Vlad, il est boosté à +5). Seulement voilà : il a deux ressources, et pourrait me faire une pensée fracassée. Vlad pourrait donc revenir pour coller deux dégâts supplémentaires... mais bon, on ne finira probablement pas la partie avant la time, donc je tente ma chance, et l'acolyte se fait finalement assez logiquement dézinguer. C'était clairement une erreur. Je crois qu'au tour suivant j'envoie un BDK pour attaquer en quête et tuer une unité.
Je sais qu'en cas d'égalité, ça se compte aux dégâts, mais Bud arrive ensuite pour annoncer le dernier tour et expliquer le fonctionnement réel : on compte les zones brûlées, puis la zone sur laquelle il y a le plus de dégâts, puis enfin les dégâts généraux. Flûte, je pensais que c'était la simple addition de tous les dégâts : sachant cela j'aurais joué un peu différemment, comme en mettant des devs en CdB ou en attaquant la même zone (d'ailleurs, ça aurait forcément été un autre zone que le CdB). iGogol joue deux corsaires, me flingue BDK, défausse mes cartes, et me met donc en tout 4 dégâts en quête. Je sais qu'au tour suivant il me défaussera la carte que je piocherai, ce qui en fera 5. Actuellement, le mieux que je puisse faire, c'est donc ramener ensuite un wight lord de la défausse et coller deux de plus en quête. Il gagnerait d'un dégât (4-2-0) pour moi (5-0) pour lui. Je sais donc que j'ai vraiment besoin de beaucoup de chance pour gagner, comme un nehek qui me permettrait éventuellement d'envoyer une unité avec au moins 2 pouvoirs. Je n'y crois pas vraiment, et prend ma carte de dépit-je-vois-End-times-je-la-lance-sur-la-table : Epic topchatte ! Je finis donc en brûlant son royaume. Cris autour de la table : ça me rappelle les bluffs complètements foirés au poker qui donnent la victoire à la rivière avec un seul out. Indécent.

Bon, sur ce vol ça me donne deux victoires, de quoi bien débuter la journée !

Ronde 3, Kurnous.   combo - contrôle

Après la pause, je me retrouve face à Kurnous. Encore un EN... Cette fois-ci, je débute !
Finalement, je suis assez content de me rendre compte qu'il joue combo. Certes, il joue haine et infiltrator, mais moins de possibilités de défausse qu'un EN classique. Une fois que le jeu combo est révélé, même si je ne le joue qu'en x1, je sais aussi que si j'arrive à poser Drakenhoff il ne peut tout simplement plus gagner. Bref, dans la première il pioche beaucoup, je m'installe bien, à un moment il manque de placer la combo, mais il lui manque une ressource, et le tour suivant je place la mienne ou le brûle. Détail amusant : lorsqu'il pensait pouvoir lancer sa combo, je réfléchis pour voir si j'ai une parade. J'ai Vlad en jeu et Mannfred sur la table. Je me dis donc que je me la jouerai grosse fouine, et attendrai qu'il me défausse les deux dernières cartes, prétextant qu'une solution pourrait se trouver dans ma défausse, pour jouer en réponse la capa de Mannfred, vider ma main et gagner via Vlad. Le contre est simple : laisser deux à trois cartes sur mon deck pour que je perde lors de la phase de quête, mais le vidage de main via Mannfred est facilement oublié. En discutant après avec lui des possibilités, je pense que ça aurait pu marcher (surtout avec l'excitation d'avoir l'assurance d'avoir gagné), même si le coup est assez moche. ^^

Deuxième manche, il retarde l'arrivée de Vlad d'un tour avec haine. Qu'à cela ne tienne, je le place le tour d'après. Il me place la combo juste avant que je ne puisse poser mon prisme, et donc placer la mienne.

Pour la troisième, je réfléchis. Même deck ou je change ? Je sais que je commence... Allez, je joue mes HE, après tout ils sont aussi là pour ça : gérer les decks chelous. Après mulligan, j'ai une bonne main de départ, et si habituellement je mets tout en quête, là je place une tour en royaume, parce que faut pas déconner : haine ça fait toujours chier. Kurnous, lui, a un départ des plus moisis. Il doit jouer un appel du kraken en le payant deux pour placer une unité en quête et jouer dark une quête je crois. J'en profite du coup en boostant d'autant plus ma pioche et en jugeant son corsaire. Bon, ensuite c'est du combo face à du HE. On fait tous deux ce qu'on peut pour piocher un max, et j'essaie de le ralentir dès que possible à coups de tactiques. Un mage de Loec en royaume et un Gathering the winds me permettent de finir de placer mes contres. Au passage, je débute une première sortie audacieuse qui brûle une première zone. Il ne peut placer sa combo au tour suivant, et comme il ne pourra pas encaisser la vingtaine de points de dégâts qui suivra, il concède logiquement.
Je lui explique qu'il aurait de toute manière eu beaucoup de mal à jouer sa combo face à mon deck, mais il me dit qu'il est parvenu à défier les mages de loec d'Egrimm. Je ne comprends pas comment. La faiblesse de la combo face aux HE, c'est l'Action de la quête. Défausser les deux tokens pour ramener la goule est un coût, donc les tokens disparaissent, et là en réponse on peut franchement s'amuser.
Logiquement, j'avais de quoi annuler 5 fois sa quête + gérer une goule :
Mage de loec + quête à jeter.
2 x Arcane instinct.
1x Arcane instinct + jugement de loec via GtW.
→ Avec tout ça, même s'il sacrifie des pinpins pour se redonner de la thune, si l'unité ne peut pas remonter, c'est fini. Elle est sur la table et ne sert plus à rien.

@ Kurnous : tu jouais autre chose que les goules en unités MV pour relancer la quête ?

Ronde 4, Pumpkin.   contrôle direct - miroir

Dernier round, Pumpkin, un adversaire qui est également à trois victoires, et qui a toute ma sympathie, notamment pour m'avoir donné la victoire au cataclysme de l'an passé. ^^ On sait qu'on passera tous les deux, mais qu'à cela ne tienne : on ne sous-jouera pas la partie !

Encore de l'elfe noir. ***** ! Il débute, et veut jouer son informateur. « Ah, oui, pas de phase CdB pour moi, bon je le mettrai le tour prochain ! ^^ ». J'ai gardé ma main parce qu'elle contient End Times, mais à part ça elle est moisie. Que faire ? Logiquement, je jouais les bats pour défausser 4, garder une ressource pour le début du tour suivant, et c'est parti pour l'action ! Seulement voilà, je me dis que c'est un peu gros, surtout face à un informateur. Je débute donc autrement, il m'attaque avec l'informateur et je crois que je défausse un prisme. Il voit End times. Je lui demande s'il l'aurait nommé (pas beaucoup de cartes à 10) si j'avais commencé par les bats : il me dit que non, qu'il préférait regarder une première fois. Dommage. Je suis donc forcé de jouer End times durant ma phase capitale histoire de ne pas me la faire défausser. C'est moins bon ainsi, mais l'EN n'a pas beaucoup d'unités dans son deck, et ça me donne de quoi plier la partie.

Match retour, match miroir. La manche est sans appel. Il débute avec acolyte boosté à +5 (et oui, c'est moins sympa de se le prendre que de le jouer ^^), et déroule son deck. Je me lance également, mais dans ce miroir ne rattraperai jamais le tour de retard, surtout que je débute plus lentement (nécessité de riper une abomination pour piocher Vlad).

Pour la belle, j'ai la possibilité de commencer avec drakenhoff ou le monastère. Je sais que j'ai joué drakenhoff dans l'une de ces parties, mais je ne me rappelle plus de laquelle. On se tue Vlad plusieurs fois, sachant très bien le risque de le laisser sur la table, mais je demeure très confiant : cette fois-ci, j'ai le tour d'avance, et ça se voit bien durant la partie. Il ne rejoue pas Vlad durant un tour pour tenter d'autres choses, ce qui me va très bien. Il me manque clairement que le prisme pour achever la partie, mais ça vient pas. Il profite alors d'un tour à 6 ressources (avec un moine en plus du monastère) pour jouer Vlad et AP pour récupérer End times en défausse. Bon, j'ai deux gaze en main, mon Vlad n'est pas mort, un seul vampire en défausse, 0 en main, je vais bien finir par en piocher un ! Que dalle. Je lui tue Vlad et lui brûle une zone en attaquant deux fois. Je croise les doigts sur End times, mais je ne sors qu'un monstre des profondeurs pour gérer sa meule, ce qui est insuffisant.
J'avais un peu d'espoir quand il hésitait à mettre la blinde en pioche, mais l'espoir est parti lorsqu'il se ravise pour assurer 9 ressources (coût du Vlad + prisme). Je concède.

Et c'est en réalisant ce CR que je réalise quelque chose... j'avais drakenhoff sur cette partie, ou la précédente ? Oo
Parce que s'il était en jeu, je corrompais son orc warboss pour endiguer la double attaque + une bat, et je remettais en boucle toutes les unités non-MV sous son deck.. S'il lui restait plus de 8 unités non MV dans la défausse, ça pouvait pas passer.

Bref, cris de victoire pour à la fois Pumpkin, et les MV.

Phases finales.

Demi-finale. Adeptus   aggro/contrôle –   aggro

Une fois de plus, je perds au tirage. J'ai de quoi faire une sortie plus que raisonnable, mais découvre en face de moi un deck capable de bien rusher, à la trouée de bataille et aux pinpins. Je me dis que les mercenaires vétérans ne vont au moins pas me flinguer de village racial. La pression monte tout de même très vite, et avec une zone brûlée et une autre bien entamée, je sais que je dois trouver une solution. Je suis dans ma phase capitale, je regarde toute ma défausse, cherche de quoi tenir. Rien à part End times, que je gardais pour le début du tour suivant. Problème : je ne passerai jamais le tour suivant. Je le joue donc par dépit, sachant que mes deux orcs warboss sont en main,  que je n'ai pas de quoi les défausser avant la tactique, et que je n'aurai pas les ressources pour les jouer. Pas de double attaque ni de combo possible : me reste plus qu'à tirer un maximum de thons, et espérer que mon adversaire ne touchera pas grand chose (ce qui paraît compromis).
Effectivement, je ne peux rien faire. Ça s'engage mal pour la finale. :s

Deuxième manche, je pose mon monastère, puis garde Vlad de côté pour poser un vampire, histoire de Nagash mon adversaire après sa pioche. Il n'a pas l'air d'avoir une main exceptionnelle pour commencer, autant enfoncer le clou, voir ce qui m'attend et si possible gêner ses possibilités de rush. Bingo, deux trouées à la poubelle : je respire. J'ai donc le temps de sortir Vlad, puis la combo juste après.

Troisième manche. Après un moment de réflexion, Adeptus décide de conserver son deck. Bon, il va falloir y aller ! Je ne me rappelle plus des détails, si ce n'est qu'il n'a pas la possibilité de rusher autant que dans la première, me laissant une nouvelle fois le temps d'installer Vlad, le prisme, et de finir à la combo. Je temporise quand même la défausse, ayant Nagash, histoire d'être vraiment sûr de pouvoir tout faire tranquillement. En finale !

Finale ! Lilan   contrôle –   rush ?

Je commence !

De toutes les parties, ce sera la moins intéressante, et je ne dis pas cela contre mon adversaire, mais parce que tout se jouera vraiment aux sorties.

Première manche, j'ai une bonne main de départ, lui ne peut rien faire à part rusher aux boucaniers. Ça met certes rapidement beaucoup de pression, mais une fois des unités sorties, les boucaniers gérés et la légère pioche démontée, je n'ai plus grand chose à craindre. Je place d'ailleurs deux nehek qui font mouche coup sur coup et sans moine : abomination puis monstre des profondeurs. Je n'en avais pas même besoin, mais ça enterre vraiment la partie. Je crois que Lilan la concède.

Deuxième manche, c'est l'inverse : il démarre bien, et tout ce que je peux faire, c'est poser une unité, qui je sais se fera gérer, n'ayant pas débuté. Ce qui ne manque pas : l'acolyte est déplacé en quête + infiltrer. Plus tard il remontera. Je pioche End times, mais n'ai pas assez en défausse pour le placer gratuitement. Mannfred est en jeu, mais mon adversaire n'a pas d'unité en défausse. J'ai globalement tous mes monstres en main + End times (super pour le ratio si je le joue ^^). Je garde mes trois ressources pour tenter End times début du tour suivant : forcément, pas grand chose ne sort. Je joue quand même le dernier tour, histoire de tout tenter et voir un maximum du deck de mon adversaire. Bref, il va me brûler, et je concède.

Pour la suite, je réfléchis : changement de deck ? Non, les HE sont trop sensibles à infiltrer, surtout quand on joue un deck sortie audacieuse. Les MV vaincront ou retourneront à la fosse commune.

Troisième manche, on réinverse les données. Départ canon de mon côté, alors qu'il a une sortie moisie. J'ai end times en main de départ, mais je ne vois pas l'intérêt de la jouer pour le moment (sait-on jamais). Au dernier tour de jeu, l'adversaire n'a plus de ressources, donc aucun coup de trafalgar possible. Je rip une abomination et un orc warboss, ajoute une bats à celle qui était déjà en jeu, et brûle donc ses deux zones dans le tour. Bud lui dit qu'il aurait dû garder des ressources pour un éclair enchaîné, mais ça n'aurait pas suffit à renverser la partie, suite à son départ catastrophique. Avec deux ressources de son côté, j'aurais simplement posé Vlad, qui attendait tranquillement son prisme, et envoyé une seule bat à l'assaut, histoire de compléter ma défausse.

Voilà, une finale qui se sera malheureusement jouée à la main de départ, mais enfin un titre qui compte en tournoi, quand bien même il s'agissait de remporter le CF (à ce jour) le plus light de l'histoire d'invasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
egrimm
Comte Electeur de Rennes Champion de France 2014
avatar

Localisation : rennes
Messages : 1412

MessageSujet: Re: [Deck] Vlad dominante combo + aggro/ET 1er CF 2015   Sam 30 Mai 2015 - 19:26

Citation :
Je lui explique qu'il aurait de toute manière eu beaucoup de mal à jouer sa combo face à mon deck, mais il me dit qu'il est parvenu à défier les mages de loec d'Egrimm. Je ne comprends pas comment.

Je ne me souviens plus très bien non plus, mais je crois qu'il a du m'en tuer un au corsaire, et puis ensuite être obligé de temporisé comme un malade. Mais tout en lockant mes ressources, il a fini par trouver un angle pour la combo. A moins que j'ai merdé. Tu me met le doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alchemicsoundmuseum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Deck] Vlad dominante combo + aggro/ET 1er CF 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Deck] Vlad dominante combo + aggro/ET 1er CF 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [M12] Infect Combo
» [deck WoW] paladin aggro et solo
» {AIDE} DECK T2 VAMPIRE AGRO'
» Team Dark Vlad
» Edh, perdu parmi les Généraux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warhammer Invasion JCE :: L'Ordre et la Destruction :: Les Morts-vivants-
Sauter vers: